Le livre de la jungle (2016)

Synopsis :

Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu.

 

Bande annonce :

Date de sortie cinéma en France

13 avril 2016

Réalisateur

Jon Favreau

Titre OriginaleThe jungle Book
Acteurs

Neel Sethi, Bill Murray, Ben KIngsley,

Idris Elba

Durée

1h46

Notes

95% sur Rotten Tomatoes

7.5/10 IMDB

4.2/5 (Spectateurs) sur Allociné

Le livre de la jungle (2016)

Mon avis : 3/5

J’ai longtemps hésité à voir ce film malgré les bonnes critiques car je ne suis pas très bon public sur les films Live produits par Disney et que je trouve l’idée d’un énième remake un peu facile. Marre de ne voir que des films de super héros sortir au cinéma ou des remake reboot de toujours les mêmes licences.

Bref, j’ai donc attendu de mûrir mon choix et je l’ai regardé dans mon salon en VO sans 3D avec un minimum de bonne disposition d’esprit.

Tout d’abord j’ai été bluffé par les effets spéciaux, les décors de jungle sont très beaux et les animaux en version réaliste sont superbement détaillés. J’ai juste un bémol sur Bagheera dont je trouve la gueule un peu raté. L’intégration du seul personnage humain dans le film est très bien faite, même si on peut se douter que les arrières plans sont tous en images de synthèse.

Le scénario est sans surprise mais reste cohérent. Il est plus proche du livre que le dessin animé et on voit bien la famille de loups de Mowgli. Par contre la fin est différente du dessin animé, pas de retour chez les humains, ce qui ne laisse aucun doute à une suite au vu de son succès.

L’ambiance du film est plus dark, plus sombre que le dessin animé. Bien sur cela reste un film Disney familial, pas de morts visible avec du sang alors que cela aurait pu être montré même en petite doses.

Les thèmes musicaux du dessin animé sont repris et rejoué en petits rappels sonores par moment, la plupart tombent un peu à plat pour moi car cela ne corresponds pas à l’ambiance du film. Seul moment où le petit rappel est bien fait c’est la scène d’hypnotisme de Kaa.

Deux chansons ont été intégrés dans le film, celle de Baloo et du roi Louie. J’aurai préféré n’avoir aucune chanson dans le film pour continuer à garder l’esprit un peu plus sombre du film mais à la rigueur celle de Baloo n’est pas choquante. Par contre, le moment le plus raté du film est le moment où le roi Louie fait sa chanson. Le personnage n’est pas le même que dans le dessin animé, là nous avons une sorte de King Kong qui joue sur la peur pour intimider Mowgli et la chanson arrive comme un cheveux sur la soupe et casse l’ambiance. Je n’ai rien contre la chanson, je dis juste que c’était totalement inapproprié de la mettre dans le film, c’est juste du forcing de placement de produit.

La scène de générique final est sympa avec le livre pop up et les musiques. Je pense que cela devait peut être bien rendre en 3D.

 

En conclusion, un film agréable à regarder qui aurait même mérité d’être un peu plus court pour éviter quelques lenteurs dans le passage avec Baloo mais qui pêche par un ambiance sombre non totalement assumé et aussi certains rappels du dessin animé qui ne servent qu’à titiller notre nostalgie et que les plus jeunes ne remarqueront pas.

Tag(s) : #Films - dvds - documentaires