tv news 30

Bonjour à tous les amis des félins et voici la vingt-quatrième édition de votre journal consacré aux actualités félines dans le monde.

Au sommaire de cette émission :

 

 

ACTUALITES :

Un lynx boréal recueilli en Pologne

Des pièges désamorcés pour sauver les derniers tigres de Chine

Le tigre de Chine méridionale sauvé en Afrique du Sud

 

FAITS DIVERS :

Breading Cats

Un chat noir au Camp Nou

Chats empoisonnés dans le village de Beaurevoir

Un tueur de chat sévit en Angleterre

Du tigre chez le boucher

 


PEOPLE :

Kirsten Dunst cherche son chat

 

VIDEOS :

Un chat et un husky

Le chat d'Andfield road

Un lion opéré du cancer des testicules

 

 

 

ACTUALITES : 

Un lynx boréal recueilli en Pologne

Éradiqué d'une grande partie de l'Europe il y a 150 ans, le lynx est facilement reconnaissable à ses favoris et au "pinceau" de poils noirs qui orne ses oreilles pointues. A l’heure actuelle la population de lynx boréal en Europe est estimée entre 7.500 et 8.000 individus, essentiellement en Roumanie, en Scandinavie et dans les pays baltes. Si en Pologne, on évalue à 200 le nombre de ces gros chats sauvages, il a en revanche complètement disparu de Slovaquie.

Le lynx boréal erre en solitaire dans le nord est de la Pologne, limitrophe du Bélarus, de la Lituanie, de l'enclave russe de Kaliningrad, et dans les montagnes des Carpates. C’est ainsi que Benek, un jeune lynx qui a perdu sa mère quand il ne savait pas encore chasser, est sorti de la forêt et a été repéré juste avant Noël par des habitants qui ont alerté le centre de soins. "Il essayait d'attraper des poules dans les fermes de la région mais, pourchassé par des chiens, il a dû se réfugier dans un arbre. Quand nous l'avons trouvé, il était affamé, épuisé, et il avait besoin d'être secouru", raconte Andrzej Fedaczynski, 52 ans, qui s'occupe avec son fils Radoslaw du cabinet vétérinaire rattaché au centre.

Benek est le 5e lynx à avoir été ainsi sauvé en trois ans. "Nous ne voulons pas être un sanctuaire pour les lynx. Notre objectif est qu'ils retournent à l'état sauvage", explique Radoslaw cité par Sciences et avenir. "Ils ont un remarquable instinct de survie". Une fois endormi à l’aide d’un tranquilisant, Benek a été extrait de sa cage et installée à l'écart pour lui éviter de s'habituer à l'homme. "Son poids est bien inférieur à ce qu'il devrait être, donc nous ne pouvons pas déterminer son âge. Mais d'après sa taille et son apparence, il pourrait avoir entre six et douze mois".

Benek retrouve peu à peu son appétit, mais il ne sera relâché que lorsque le centre sera "sûr à 100% qu'il s'en sortira à l'état sauvage". Déjà, si Benek parvient à son troisième anniversaire, l'âge de sa maturité sexuelle, ce sera exceptionnel. "Le taux de mortalité est de 50% la première année, ensuite un sur deux meurent, ce qui signifie qu'un lynx sur quatre seulement parvient à la maturité sexuelle", explique le professeur Urs Breitenmoser de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), organisation basée en Suisse.

Aujourd'hui, la destruction de l’habitat naturel du lynx boréal constitue la principale menace, tandis que le développement du réseau routier, et dans une moindre mesure le braconnage, ont contribué au dépeuplement. Les autorités polonaises ont prévu de réintroduire une quarantaine de lynx d'Estonie dans les prochaines années.

Maxisciences.com

 

 

 

 

 

Des pièges désamorcés pour sauver les derniers tigres de Chine

Ce sont 59 bénévoles chinois qui ont aidé, durant 6 jours et malgré le froid et la neige, les naturalistes de la Wildlife Conservation Society (WCS) à désamorcer 162 pièges métalliques – posés illégalement – dans la province de Heilongijang (nord-est de la Chine).

Destinés aux lapins ou aux cervidés, ces pièges constituent en effet une menace pour le tigre de Sibérie ou tigre de l’Amour (du nom d’un fleuve de la frontière russo-chinoise), qui fréquente cette région. Un animal classé depuis 1996 par l'Union international pour la conservation de la nature (UICN) dans la liste des espèces en danger critique d'extinction. Selon l'ONG WCS, moins de 3.500 tigres vivent encore à l'état sauvage dans le monde.

"Il est réconfortant de voir une nouvelle génération de jeunes Chinois écologiquement engagés, désireux et capables de donner de leur temps pour faire quelque chose de difficile mais d’important pour le patrimoine naturel de leur pays. Les tigres ont besoin de notre aide, que ce soit grâce aux efforts venant ‘de la base’, comme ici, ou de ceux des gouvernements, qui peuvent investir davantage de fonds dans cela", a déclaré Joe Walston, directeur des programmes de WCS en Asie cité par Science Daily.

Maxisciences.com

 

 

 

 

Le tigre de Chine méridionale sauvé en Afrique du Sud

Le tigre de Chine méridionale est la plus menacée des 6 sous-espèces survivantes de tigre, et a quasiment disparu en milieu naturel. Mais il reste une lueur d'espoir pour ces tigres, un projet chinois en Afrique du Sud essaie en effet de les sauver. Ce projet s'intitule tout simplement "Sauver les tigres de Chine méridionale". Découvrons sans plus attendre en quoi il consiste.
La réserve de la vallée de Laohu, la vallée des Tigres en français, est situé en pleine brousse africaine en Afrique du Sud. C'est la seconde maison de Li Quan, une ancienne cadre du milieu de la mode devenue militante écologiste. Elle voyage entre sa maison à Londres et l'Afrique où elle partage la vie de ses animaux préférés, les tigres de Chine méridionale. Amoureuse des animaux, Li Quan avoue être restée bouche bée quand elle a vu pour la première fois des animaux sauvages dans leur habitat naturel lors d'un voyage en Afrique dans les années 90. En raison de son amour pour les chats, elle a décidé de venir en aide au gouvernement chinois qui tentait tant bien que mal de sauver le tigre de Chine méridionale, un animal chinois ancien, et inscrit sur la liste des espèces menacées depuis 1996.

French.peopledaily.com

 

 
 




FAITS DIVERS :    

Breading Cats

Cette pratique consiste à prendre son chat en photo affublé d'une tranche de pain de mie autour de la tête. Né en janvier 2012, le groupe Facebook "Putting bread on your cat, so that people think you have a walking sandwich" ("Mettez du pain sur votre chat pour que les gens le prennent pour un sandwich ambulant") compte déjà plus de 15.000 membres.
"C'est complètement con! C'est bien un truc de gens qui s'ennuient dans la vie!", réagit ardemment Tomi Tomek dans l'édition suisse de 20 minutes. Cette Neufchâteloise, qui a consacré toute sa vie aux chats - elle en a 204 chez elle et fait circuler une pétition contre la chasse des chats errants en Suisse- prévient: "C'est une pratique qui peut être traumatisante pour un chat. Il n'aime pas avoir la tête ainsi coincée et peut paniquer. Les chats sont claustrophobes de nature."

7sur7.be

 

 

 

Un chat noir au Camp Nou

chat noir camp nouL’une des anecdotes du match opposant le Fc Barcelone à la Real Sociedad (2-1) était la présence d’un chat noir au cours de la rencontre, qui a fait frissonné plus d’un supporter superstitieux.

Footespagnol.fr

 

 

 

 

 

Chats empoisonnés dans le village de Beaurevoir

Des chats empoisonnés ne se comptent plus au village de Beaurevoir. À longueur d'année, des chats disparaissent et sont la plupart du temps retrouvés morts ou agonisants. Qui est le coupable ? Il semblerait qu'ils soient plusieurs mais depuis quelque temps ce massacre s'accentue, notamment au niveau des dernières constructions du Cil, dans le lotissement qui se trouve derrière la résidence de l'Escaut à Beaurevoir.
Contactée, la première ajointe, Béatrice Lagnez, a eu elle-même ses chats victimes de ces empoisonnements : « Il y a quelques années, j'ai perdu trois chats en moins de trois mois, mes deux chattes et celle de ma fille. J'ai ramené chez moi son compagnon à quatre pattes le dimanche, mardi il était mort. À l'époque j'avais des doutes et je suis allée déposer plainte auprès des gendarmes du Catelet mais l'enquête, faute de preuves, n'a pas abouti. » Un habitant du village dit ne pas être surpris de ces faits et constate que la perte des animaux est plus fréquente lors de la période de jardinage. Sans citer de nom, il aurait quelques soupçons.
Dernière victime en date, vendredi dernier, Noirot, le chat de Mickael Fontaine. « Il me reste deux chats et je les surveille pour qu'ils ne connaissent pas le même sort que Noirot, retrouvé empoisonné. Bien sûr que j'ai des doutes, c'est l'œuvre de proches voisins, pour moi il n'y a aucun doute. Il y a une guerre de voisinage ici et c'est les animaux qui trinquent. » Mickaël est à l'origine d'une pétition qui circule dans la commune. « J'ai déjà quelques dizaines de signatures, que je transmettrai à la SPA. En attendant je suis allé déposer plainte auprès des gendarmes de la communauté de brigades de Bohain-en-Vermandois. Une enquête est ouverte, j'espère qu'elle aboutira. » Du côté de la mairie, on confirme que plusieurs personnes sont venues ces derniers mois relater la disparition de leur animal. L'ajointe confirme également que depuis l'arrivée d'un couple dans ce lotissement, la guerre est ouverte dans le voisinage.
Alors règlement de compte de voisins ou jardiniers ? C'est peu probable que ces derniers soient coupables puisque dans ce quartier touché par la mort de plusieurs chats ces derniers jours, il n'y a aucun jardin à proximité.

Union.presse.fr

 

 

 

Un tueur de chat sévit en Angleterre

En Grande-Bretagne, à Bridgewater, Sommerset et Stogursey dans le sud de l’Angleterre, un tueur en série s’en prend aux chats depuis 2008. Une 34e victime a été retrouvée morte empoisonnée jeudi. Son mode opératoire est identique, selon le site Gentside qui rapporte l’information. Le tueur insère de l’antigel dans de la nourriture déposée dehors et principalement destinée aux félins. "Il est effroyable de penser qu’une personne soit capable de mettre délibérément du poison pour nuire à ces malheureux animaux", se désole dans The Daily Mail la propriétaire de l’un des chats assassinés. "C’est même imprudent. Nous sommes dans un quartier résidentiel et un enfant aurait pu ramasser le produit à la place de mon chat", ajoute-t-elle.

Le produit incriminé responsable des décès est de l’éthylène glycol contenu dans l’antigel selon la même source. Lors du dernier meurtre, la substance était placée dans un poulet et avait donné un aspect bleuté au morceau de volaille. Pour l’inspecteur Sue Dobson, en charge de cette enquête et citée par The Daily Mail, "le fait que ce soit dans un poulet peut aussi montrer que l’assassin ne visait pas particulièrement un chat. Cela aurait pu être aussi un chien." Sauf que les statistiques ne corroborent pas cette théorie policière. Ce ne sont pas moins de 34 chats qui ont été tués de cette manière dans la région et personne n’a constaté que les chiens ou d’autres animaux étaient autant ciblés que ces félins. Un appel à témoins a même été lancé pour tenter de coincer ce serial killer plutôt atypique.

rtl.be

 

 

 

Du tigre chez le boucher

Sept individus ont été arrêtés à Bangkok dans une boucherie clandestine où étaient découpés tigres, éléphants, gnous et autres crocodiles, dont une partie de la viande était probablement destinée à un restaurant, ont indiqué les autorités lundi 5 février.

L’opération a commencé samedi 3 février lorsque des policiers ont aperçu un homme avec les mains couvertes de sang dans un quartier de la capitale, a précisé l’association de lutte contre les trafics d’animaux Freeland, dans un communiqué.

«La police a escorté l’homme à un immeuble résidentiel et en a découvert quatre autres en train de découper un tigre mâle de 400 kg». La police spécialisée dans les crimes environnementaux, désormais chargée de l’enquête, a précisé que sept personnes au total, qui risquent quatre ans de prison, avaient été arrêtées mais qu’une huitième était en fuite.

Ce dernier suspect «a ouvert un restaurant avec au menu de la viande d’animaux sauvages il y a plus de dix ans, et nous pensons que cette boucherie était principalement destinée à fournir ce restaurant», a indiqué à l’AFP le colonel Norasak Hemnithi.

«Selon les interrogatoires des bouchers, ils envoient parfois de la viande et des animaux empaillés en Chine». Des têtes et des peaux de tigres ont été retrouvées, ainsi que de la viande fraîche stockée dans des réfrigérateurs. «Il y a de l’éléphant, du zèbre, du gnou, du lion, mais nous allons devoir attendre les résultats des analyses pour savoir quelle viande appartient à quel animal», a ajouté l’officier, estimant que les tigres étaient probablement sauvages, mais que les autres animaux pourraient provenir de zoos privés.

La Thaïlande est l’un des 13 pays qui abritent les 3 200 à 3 500 tigres sauvages de la planète. Elle est considérée comme une plaque tournante du trafic des espèces protégées en Asie. Certains grands marchés de Bangkok, notamment, sont réputés pour pouvoir fournir absolument n’importe quelle espèce pourvu que l’acheteur soit prêt à payer.

r974.com

 




PEOPLE

Kirsten Dunst cherche son chat

kirsten-dunst

Jogging large, sweat à capuche et tongs aux pieds, on peut pas dire que Kirsten Dunst se soit mise sur son 31 pour déambuler dans les rues de son quartier. En même temps, on a rarement vu des stars sortir leurs tenues d'apparat et leur talons aiguille pour partir à la recherche de... leur chat. Car Tazzy, joli félin de couleur blanche et grise, s'est visiblement fait la malle du cocon familial. C'est donc tout naturellement que l'actrice a remué ciel et terre pour retrouver sa bête adorée. Ni une ni deux, Kirsten, accompagnée de son petit-ami, Garrett Hedlund,  a en effet retroussé les manches et a arpenté les rues, n'hésitant pas à coller à droite à gauche des avis de recherche : "CHAT PERDU. Nom : Tazzy. GRIS/BLANC. PAS DE COLLIER. AIDER NOUS A LE RETROUVER. RECOMPENSE". Ouvrez donc l'oeil, si jamais vous voyez Tazzy passer...

Closermag.fr

 

 

 

 

 

VIDEOS  

Un chat et un husky

 

Le chat d'Andfield road

 

 

Un lion opéré du cancer des testicules


Tag(s) : #Bibi's Breaking News