blacksad tome2

 

C'est le 2ème tome de la série Blacksad.

Scénario : Juan Diaz Canales

Dessin : Juanjo Guarnido

 

Prix du public et du meilleur dessin au festival d'Angoulême en 2004.

 

Description de l’Éditeur :

Oldsmill, le maître de la ville, est un tigre blanc.

Karup, le chef de la police, un ours blanc.

Huk, l’âme damnée de Karup, un renard blanc.

Avec les autres animaux à pelage immaculé, ils forment la société WASP (W pour White, AS pour Anglo-Saxon, P pour Protestant). Tous les autres habitants, de la pie noire au renard brun-roux en passant par le chat tacheté et la biche châtain, ne sont que racaille. Et si la police n’est pas capable de maintenir l’ordre des blancs, les gros bras d’Arctic-Nation, le parti raciste, cagoulés et vêtus de robes blanches, s’en chargent sans états d’âme. Ils ont les cordes et les croix enflammées qu’il faut.

Dans cette ambiance pas câline, câline, Blacksad, le chat détective privé, enquête sur la disparition d’une enfant de couleur. La mère de Kyle, Dinah, travaillait comme femme de ménage chez le même Karup et, selon quelques bonnes âmes, serait au mieux avec le fils Oldsmill.

Un vrai nœud de vipères dans lequel Blacksad plonge les pattes et joue au justicier prompt à griffer si nécessaire… Son seul appui, le reporter d’un magazine à scandale Weekly. Un fouille-merde qui sera utile à John. Vaut mieux. Coups bas et coups tordus vont pleuvoir comme à Gravelotte.

 

 

Mon avis : 4,5/5

Chaque tome a un thème. Le premier était sur la mafia et la corruption, le second est sur le racisme.

L'histoire commence lorsque Blacksad est engagé pour retrouver une jeune fille disparue. Très vite, il va comprendre que le racisme entre les noirs et les blancs, entre les pauvres et ceux qui ont le pouvoir et l'argent, est au cœur de cet enlèvement.

J’avais émis un avis mitigé sur le scénario du premier tome mais pour celui-ci le tir est corrigé. Les personnages sont intéressants et l'on sent que l’histoire se construit avec eux. Le thème du racisme et des tensions qui en découlent est bien dépeint. Utiliser des animaux pour singer les extrémismes humains est une superbe idée.

Les dessins sont fidèles à la série, toujours aussi magnifiques et les animaux anthropomorphes sont extrêmement expressifs.

En conclusion une suite réussie qui me donne envie de lire le tome 3 dans la foulée.

Je le recommande vivement, un must !

 

 

Extraits :

extrait1 tome2extrait2 tome2

 

 

Liens :

Wikipedia BLACKSAD

Site de fans de Blacksad

Pour les collectionneurs une statue Blacksad chez Attakus John & Weekly de 41cm à 535 €.


 

Paru en Mars 2003

Editeur .Dargaud

Format : 24*32 cm

Illustrations Couleur

Pages : 56 pages

Prix : 13,50 €

Tag(s) : #Bds