Geluck la bile selon le chat 2 001

 

 

Description de l’Éditeur :

DIEU EST HUMOUR ET GELUCK EST SON PROPHÈTE
Philippe Geluck ne respecte décidément rien. Son 18e album se prend carrément pour l'Ancien Testament et pour réaliser cette fresque fondatrice, le dessinateur s'est adjoint les services d'un coscénariste célèbre : Dieu en personne.
Avec ses airs de ne pas y toucher, il rhabille les créationnistes pour l'hiver et règle ses comptes avec ceux qui nous menacent des flammes de l'enfer. Oui on peut rire de tout et oui il est sain(t) de dépoussiérer les dogmes car, comme disait l'autre, Dieu est humour.
Dans La Bible selon Le Chat, Philippe Geluck, récemment libéré des contraintes de la presse hebdomadaire, s'est lancé dans la première histoire longue de sa carrière. Le dessinateur d'un héros solitaire nous croque ici une galerie de personnages hilarants. Depuis les premiers êtres vivants (un peu tarés sur les bords et donc appelés à disparaître) jusqu'à Adam (qui ne semble pas beaucoup plus malin), aucun acteur n'échappe à la moulinette rageuse et désopilante d'un Geluck très en forme, à part, peut-être, Pascal le mouton, devenu l'âme damnée de Dieu, et la jolie Ève, première femme de l'humanité et première femme dans l'oeuvre geluckienne. Adam a bien de la chance d'être tombé sur elle, et nous aussi, par la même occasion.
C'est vrai, au fond, pourquoi s'esquinter à trouver un obscur écrivaillon quand on a d'aussi bonnes relations avec le Meilleur d'entre tous. Des deux compères, seul Geluck fera des apparitions dans les médias pour assurer la promotion de l'ouvrage. Dieu, cependant très emballé par cette collaboration, se réserve pour l'une ou l'autre séance de dédicace (à des dates non encore communiquées).

 La-bible-selon-le-chat-6

 

le-chat-extrait

 

Mon avis : 3.5/5

 

Après avoir lu le retour du chat je continue sur ma lancé dans l'ordre de parution en sautant quelques étapes et en arrivant au tome 18. La bible selon le chat est une histoire complète découpée en deux tomes, le premier sans l'homme et le deuxième tome avec l'homme. Le dessin est plus appliquée que d'habitude pour des petites bulles humoristiques mais l'humour est toujours belge. Le premier tome m'a plus fait rire que le second. Pour moi la star n'est pas le chat mais le mouton lol. Les références bibliques sont très connus même pour des non-religieux.

Le défaut avec une histoire scénarisée c'est que les pages sont de qualité inégales pour faire avancer l'histoire mais on y peut malheureusement pas grand chose. Certaines blagues sont assez osé et je salue l'initiative de se moquer gentiment de la religion. Je ne spoilerai pas les petites surprises scénaristiques comme Jaqueline la femme de Dieu et l'extinction des dinosaures. Bref, j'ai vu des avis mitigés sur cet album pour les habitués à l'humour du chat mais pour ma part j'ai trouvé cet album correct et amusant. Ne prenons pas de pelle pour enterrer ce chat... chat pelle, c'était un chat lange avec des chats rades...

 

 

 

 

 

Site de Philippe Geluck

 

 

 

 

 

 

Paru en Octobre 2013

Editeur: Casterman

Format: 30*22 cm

Pages: 2 albums à l'italienne de  96 pages

Prix: 14,95 €

Tag(s) : #Bds