le reveur

 

Quatrième de couverture :

Quelle merveille que de se déguiser en chat ! Peter se mit sur le dos et enfila les bras dans les pattes de devant de Guillaume.
Puis il glissa tant bien que mal ses jambes dans les pattes de derrière et sa tête épousa les contours de celle du chat. Il pouvait voir ses moustaches de part et d'autre de son visage et sentait sa queue boucler derrière lui. Peter est un rêveur. Et vous trouverez ici quelques-unes des aventures étonnantes qui lui arrivèrent. Sept histoires étranges et poétiques, accompagnées de superbes illustrations.
Le premier livre pour la jeunesse d'un grand auteur contemporain.

 

 

 

Mon avis :

Sur les sept nouvelles, une seule concerne les chats et c'est elle qui est mise en avant sur la couverture et la quatrième de couverture. Le dessin est trompeur car Peter n'a pas une tête de chat mais il échange de corps avec le chat.

Les illustrations d'Anthony Browne sont correctes et accompagnent les histoires sans trop en rajouter dans le fantastique. Elles restent dans l'ensemble très réaliste.

Une interview de l'auteur conclue le livre mais la police de caractère utilisée est un peu étrange.

L'écriture est simple et fluide, les histoires courtes sont toutes prenantes et on se laisse emmener dans les rêveries d'enfant de Peter. Dans chaque nouvelle, il faut être attentif pour voir à quel moment on bascule du réel au fantastique.

 

Les nouvelles sont :

Les poupées.

Les poupées se vengent sur Peter et il devient lui aussi une poupée.

Le chat.

Peter échange son corps avec le chat.

Crème évanescente.

Avec une crème il fait disparaître tous les membres de sa famille pour ensuite se rendre compte qu'être tout seul n'est pas si bien.

Le tyran.

D'où vient le pouvoir d'un tyran ? De lui même ou des autres ?

Le cambrioleur.

Peter cherche à piéger le cambrioleur du quartier. Mais qui sera le plus malin ?

Le bébé.

Peter échange son corps avec le bébé et se rends compte qu'être un bébé n'est pas si facile.

Les grands.

Peter grandit de dix ans et comprends que la vie d'adulte n'est pas aussi ennuyeuse qu'il pensait et qu'à chaque étape de la vie il y a des plaisirs différents.

 

 

Chaque nouvelle a plusieurs niveaux de lectures et Ian Mc Ewan a réussi avec son premier livre pour enfant de relever le défi de faire passer des messages afin de faire réfléchir les enfants. Il pourra s'interroger sur son rôle dans la famille (Crème évanescente et Le bébé), son interaction avec les autres (Le tyran et Le cambrioleur) et son avenir (Les grands). Il pourra aussi explorer d'autres points de vue (Le chat, Le Bébé et Les Grands).

En conclusion, même si le livre est court chaque nouvelle peut-être le point de départ d'une réflexion pour l'enfant et avec lui si on lui fait la lecture.

 

 

Publié en Janvier 2011

Format : 12,5cm x 18cm

Éditeur : Gallimard Jeunesse

Collection Folio Junior

Pages : 127

Prix : 5,70 €

 

 

Liens :

Site Officiel

Ian Mc Ewan sur Wikipedia

Descriptif physique de l'ouvrage dans le but d'une étude.

Tag(s) : #Romans - Contes