Précédemment dans SuperCat:

SuperCat est face au grand méchant pour duel final tant attendu.

 

 

Saison 4 Épisode 9 : Le combat final (2ème partie)

 

chatons 

 

- Je détiens le pouvoir absolu maintenant. Nous allons pouvoir commencer le combat final, d'où le titre de l'épisode première partie car dans la deuxième je vais te faire souffrir.

- Plus que si on me tirait les vibrisses ?

- Encore plus, tu vas avoir très très mal, tellement mal que tu vas regretter d'être venu au monde.

- Ca fait très cliché ta phrase. Tu aurais pu même dire que j'allais enfin connaître la souffrance, la vrai souffrance, que d'être privé de croquette pour la vie serait le dernier de mes soucis, que tu allais m'arracher un à un tous les poils pour que je devienne un Sphynx et perdre mon identité de Maine Coon.

- Oh oui, ça c'est cruel, tellement méchant que je te félicite de m'avoir donné des idées.

- Il faudrait déjà m’attraper pour commencer.

SuperCat vola tout autour de son ennemi, qui avait gagné en puissance en devenant un géant mais qui avait perdu en précision et en vitesse. Après plusieurs minutes et des dizaines de tentatives ratés, le grand méchant changea de tactique.

- Puisque tu ne veux pas te laisser faire, je vais faire souffrir ceux que tu aimes.

Une porte cachée jusqu’ici s'ouvra et apparut Super Minou (achetez sa peluche de 1cm pour 99,99 € dans la boutique), Lex ou Xel Pigeonator, on ne sait plus qui est qui, ainsi que le chat noir et le chat blanc, les guides de la saison trois. Ils étaient tous ligotés avec du fil de couleur rose pour leur donner la honte. Le grand méchant appuya sur un bouton et Super Minou ronronna de contentement. Le grand méchant enragea et appuya frénétiquement sur le bouton avec toujours le même effet.

- Flûte, le programmeur de la machine à douleur s'est trompé et l'a réglé sur massage gentil...

Le grand big boss méchant lança au sol le boîtier de commande et en sortit une autre. Un chrono géant sortit du plafond, il affichait 30 secondes.

- C'est quoi encore ce compte à rebours ? demanda SuperCat.

- C'est le temps qu'il reste à l'univers avant de s'éteindre. L'énergie que j'ai absorbé ne m'a pas servi uniquement à me rendre invincible, elle a aussi alimenté la machine à trou noir et dans vingt cinq secondes, le plus grand trou noir de l'histoire de l'Univers va absorber toute matière et il ne restera plus rien ni personne pour s'opposer à moi. Personne ne peut résister à un trou noir SuperCat. Savoure tes vingt dernières secondes de vie ! Mouahahahaha (miaulement diabolique)

- Et toi tu peux survivre au trou noir ?

Moment de silence, profonde réflexion du méchant puis avant la fin du chronomètre il appuya sur le bouton d'annulation.

- Tu as raison j'ai changé d'idée. J'ai décidé de t'affronter à la régulière... avec mon lance missile à tête chercheuse nucléaire. Il appuya sur un autre boîtier de commande qui activa un missile pointé directement sur SuperCat. Notre héros évita de justesse le missile mais il revint vers lui. SuperCat vola à toute vitesse pour l'éviter mais le missile devenait de plus en plus intelligent et analysait les esquives de SuperCat pour se rapprocher de lui de plus en plus. Le grand méchant en profita pour en lancer un deuxième puis un troisième. Tout cela devenait de plus en dur et au dixième missile SuperCat trouva une idée pour se débarrasser de tout cela avant que la fatigue ne lui fasse perdre le combat et que les lecteurs trouvent le temps long. Il vola à toute vitesse dans la patte du méchant et voulu se protéger des explosions avec les poils indestructibles du grand big boss. Mais le méchant compris l'astuce et ouvrit la patte. Les dix missiles explosèrent en même temps sur le pauvre SuperCat.

- Personne à part moi ne peut survivre à une si grosse explosion. Tu es mort SuperCat !

L'épaisse fumée mit un peu de temps à se dissiper et au lieu de voir le cadavre de notre héros, le grand méchant vit SuperCat avec l'armure artefact du héros qu'il avait obtenu dans le jeu vidéo.

- Je suis protégé de tes attaques avec cette armure !

- Mais tu es toujours entre mes griffes mouahahahaha. Je vais maintenant t'écrabouiller comme une petite souris.

SuperCat ne pouvait plus voler mais l'armure le protégeait de la poigne du grand méchant. Au bout de plusieurs minutes d'efforts, l'armure montrait des signes de faiblesse et commença à se fissurer. SuperCat devait donc utiliser son arme secrète : sa super langue râpeuse qui chatouilla le grand méchant et lui donna juste assez de liberté de mouvement pour se débarrasser de l'armure et s'échapper en volant.

- Tu ne fais que retarder l'inévitable. Tu ne fais pas le poids contre moi !

- Tu as raison dit SuperCat, tu es plus fort que moi mais je viens de comprendre comment je vais te battre !

 

 

Vous aurez toutes les réponses dans le prochain et dernier épisode de SuperCat la semaine prochaine !

Tag(s) : #Les aventures de SuperCat