z le chat tome 01

Couverture intérieure :


Dans le temps, à la télé, Z Le Chat combattait l'infâme P, qui avait juré de priver tous les enfants de leur voix. Mais aujourd'hui, qui est cet homme étrange, gardien de nuit d'un parc d'attractions, qui ne retire jamais le costume usé de ce héros oublié ? Hyeon-yeong, jeune saisonnière qui débute dans ce parc, va petit à petit apprendre à connaître cet étrange personnage qui vit dans un monde bien éloigné de la réalité. Mais lorsque des enfants, attaqués au milieu des manèges, restent inexplicablement muets et incapables de décrire leur agresseur, la police se lance dans une enquête où le réel et l'imaginaire semblent intimement liés...

Biographie de l'auteur :

Byun Ki-hyun est né en Corée en 1978 et vit actuellement à Séoul. Diplômé du département de bande dessinée de l'université Sangmyung, il débute en publiant dans divers périodiques coréens des récits courts, qui seront rassemblés dans le recueil Lotto Blues, et dont plusieurs seront récompensés par des prix. Avec son ami Choi Kyu-sok (ils ont réalisé ensemble l'album Nouilles Tchajang d'après l'œuvre de Ahn Do-hyun), il est à l'avant-garde d'une nouvelle génération de dessinateurs coréens s'efforçant de proposer une bande dessinée d'auteur alternative aux manhwas de très grande consommation. Récemment, il a participé à l'album collectif Corée, dans la collection Ecritures et il vient juste de publier dans son pays le second volume de Z Le Chat.

 

 

 

Mon avis : 3/5


Après Catsby, je vous présente un autre manwha en couleur, ancré lui aussi dans le réel. L'univers de Z le chat n'est pas rempli d'animaux anthropomorphes mais d'humains.

Z le chat n'est qu'un homme sous un costume de super héros ou, du moins, on le pense comme tel. On ne voit jamais qui est sous le costume et cela renforce l'impression de perte d'identité du personnage principal, qui n'existe plus que pour vivre en se prenant pour Z le chat.

L'histoire alterne entre le monde réel et une sorte d'univers inventé où il délivre les enfants enlevés par P le méchant. Hyeon-yeong, jeune vendeuse de glaces, se lie d'amitié avec lui et endosse un costume de Superman pour l'aider contre P lorsqu'elle ne travaille pas. Les deux mondes s'alternent de plus en plus rapidement et nous malmènent avec les notions de réel et d'imaginaire qui se mélangent tout comme doit le penser le personnage de Z le chat.

Les dessins sont très réalistes et la couleur apporte une nuance subtile de contraste entre les deux mondes. Les expressions de Z le chat sont dessinées de telle façon que l'homme fusionne avec le costume.

L'histoire avance lentement pour nous amener à douter sur l'identité de Z le Chat et de P.

C'est une bonne lecture malgré le prix un peu élevé dû au format et à la couleur.

J'espère que la conclusion sera à la hauteur dans le deuxième et dernier tome.

 

 

Extraits :

z le chat tome 01 extrait1z le chat tome 01 extrait2

 

Liens :

Critique du Tome 1 sur Bdgest.com

Critique du Tome 1 sur krinein.com


 

 

Paru en Octobre 2007

Illustration : Couleur

Éditeur : Casterman

Collection : Hanguk

Pages : 229

Prix : 15 €

Tag(s) : #Mangas - Manwhas